État d'avancement des travaux de la phase 1 du projet

Le 12 février 2018, Rio Tinto annonçait un investissement de 250 millions de dollars afin de permettre la construction d’une usine de filtration et ainsi, l’optimisation du site actuel de disposition des résidus de bauxite avec des résidus plus solides. Cet investissement a une importance majeure puisqu’il permettra de poursuivre les opérations au-delà de 2022. L’excellent travail des employés, la collaboration des partenaires de Rio Tinto et de la communauté ont été des éléments essentiels dans l’obtention de l’investissement requis pour allonger la vie de l’Usine Vaudreuil.

Le 3 mars 2018 a eu lieu la traditionnelle cérémonie de la première

Le 12 février 2018, Rio Tinto annonçait un investissement de 250 millions de dollars afin de permettre la construction d’une usine de filtration et ainsi, l’optimisation du site actuel de disposition des résidus de bauxite avec des résidus plus solides. Cet investissement a une importance majeure puisqu’il permettra de poursuivre les opérations au-delà de 2022. L’excellent travail des employés, la collaboration des partenaires de Rio Tinto et de la communauté ont été des éléments essentiels dans l’obtention de l’investissement requis pour allonger la vie de l’Usine Vaudreuil.

Le 3 mars 2018 a eu lieu la traditionnelle cérémonie de la première pelletée de terre, marquant le début officiel des travaux de l'usine de filtration.

Vous trouverez donc ici de l’information sur l’avancement des travaux du chantier pour la phase 1 du projet Vaudreuil 2022. Vous pouvez également consulter le site du journal des employés et retraités du groupe de produits Aluminium de Rio Tinto au Saguenay-Lac-Saint-Jean : lelingot.com.

  • Avis : Investigations géotechniques dans le secteur du boisé Panoramique

    il y a environ 1 mois
    Untitled

    Avis : Investigations géotechniques dans le secteur du boisé Panoramique

    Bonjour,

    Veuillez prendre note qu’il y aura des investigations géotechniques dans le secteur du boisé Panoramique à compter du 4 novembre jusqu’au 20 décembre 2019.


    Ces relevés ponctuels permettent de caractériser le sol.

    Impacts:

    Des sections de piste seront fermées temporairement, à différents moments, notamment les pistes 12,9,5,4,20 et 7.

    L’accès aux différents sites de travaux se fera principalement par la piste 7.

    Les zones ont été ciblées en fonction de la faible densité de la végétation afin de limiter les impacts.

    Les travaux de relevés s’effectueront en...

    Avis : Investigations géotechniques dans le secteur du boisé Panoramique

    Bonjour,

    Veuillez prendre note qu’il y aura des investigations géotechniques dans le secteur du boisé Panoramique à compter du 4 novembre jusqu’au 20 décembre 2019.


    Ces relevés ponctuels permettent de caractériser le sol.

    Impacts:

    Des sections de piste seront fermées temporairement, à différents moments, notamment les pistes 12,9,5,4,20 et 7.

    L’accès aux différents sites de travaux se fera principalement par la piste 7.

    Les zones ont été ciblées en fonction de la faible densité de la végétation afin de limiter les impacts.

    Les travaux de relevés s’effectueront en toute sécurité et de la signalisation sera installée à l’entrée et à la sortie de chaque piste impactée. La Corporation Vélo-Chicoutimi a également été rencontrée en début de semaine afin de planifier les travaux.

    Nous vous remercions à l’avance de votre précieuse compréhension.

    N’hésitez pas à nous faire parvenir vos questions, au besoin.


  • En direction d’un transfert aux opérations de Vaudreuil

    il y a environ 2 mois
    Dji 0506.00 00 04 06.image fixe003

    En direction d’un transfert aux opérations de Vaudreuil

    Les travaux de construction sur le site de l’Usine de filtration tirent à leur fin. D’ici la fin du mois de septembre, cinq entrepreneurs auront démobilisé leurs travailleurs et leurs roulottes de chantier. C’est principalement les équipes de vérifications pré-opérationnelles (VPO) et de mise en service et démarrage qui sont désormais à l’œuvre dans l’usine. 50 % des transferts de systèmes vers les opérations de l’Usine sont complétés. Les équipes ont franchi un jalon significatif avec le transfert d’un premier lot important – le réservoir et le système de recirculation...

    En direction d’un transfert aux opérations de Vaudreuil

    Les travaux de construction sur le site de l’Usine de filtration tirent à leur fin. D’ici la fin du mois de septembre, cinq entrepreneurs auront démobilisé leurs travailleurs et leurs roulottes de chantier. C’est principalement les équipes de vérifications pré-opérationnelles (VPO) et de mise en service et démarrage qui sont désormais à l’œuvre dans l’usine. 50 % des transferts de systèmes vers les opérations de l’Usine sont complétés. Les équipes ont franchi un jalon significatif avec le transfert d’un premier lot important – le réservoir et le système de recirculation du filtrat. Le système sera testé avec de l’eau jusqu’à la mi-octobre.

    Les essais de mouvements des plaques ont débuté sur les filtres 1 et 2. Ils se poursuivront dans les prochaines semaines. Plusieurs pompes sont démarrées, les essais de pompage vont bon train. L’alimentation électrique temporaire a été retirée et l’usine est officiellement alimentée via le réseau permanent.

    FABMEC procède actuellement au revêtement extérieur de la tête du convoyeur, installée à la fin du mois d’août. L’imposante pièce est bien visible de la rue Drake. Les travailleurs s’affairent également au tirage de la courroie du convoyeur tubulaire. Ils ont d’abord sécurisé le convoyeur d’un bout à l’autre et installé un câble afin de procéder à son ajustement et par la suite permettre de tirer la courroie. Du côté du site de déchargement des camions, l’entreprise Fernand Gilbert a effectué sa dernière coulée de béton le 5 septembre, marquant également la fin des travaux de bétonnage sur le site.


  • Plus de 88 % des travaux de construction complétés

    il y a environ 2 mois
    20190807 123747
    Plus de 88 % des travaux de construction complétés

    L’énergisation de l’Usine de filtration au début du mois de juillet a marqué un jalon important pour tous. C’est effectivement un changement de profil de risque majeur pour tous les travailleurs au chantier. L’équipe SSE et de Construction a pris le temps nécessaire pour bien implanter la procédure de cadenassage. Cette étape marque également l’entrée officielle de l’équipe des vérifications pré-opérationnelles (VPO) et de nouvelles zones de travail contrôlées. Les courbes de main d’œuvre des équipes de tuyauteurs et d’électriciens sont maintenant en diminution. Ils peuvent tous être fiers du...

    Plus de 88 % des travaux de construction complétés

    L’énergisation de l’Usine de filtration au début du mois de juillet a marqué un jalon important pour tous. C’est effectivement un changement de profil de risque majeur pour tous les travailleurs au chantier. L’équipe SSE et de Construction a pris le temps nécessaire pour bien implanter la procédure de cadenassage. Cette étape marque également l’entrée officielle de l’équipe des vérifications pré-opérationnelles (VPO) et de nouvelles zones de travail contrôlées. Les courbes de main d’œuvre des équipes de tuyauteurs et d’électriciens sont maintenant en diminution. Ils peuvent tous être fiers du travail exécuté.

    À l’extérieur, les travaux de remblai et d’installation des clôtures au pourtour de l’Usine de filtration ont été finalisés au courant des semaines de vacances de la construction, une fenêtre idéale pour l’entrepreneur Fernand Gilbert. Du côté du Site de disposition de résidus de bauxite, le bétonnage du mur circulaire et de la fondation sont achevés et ont permis l’installation des deux dernières sections du convoyeur principal et de la tête du convoyeur par l’entreprise Fabmec. Entre Bopile et l’Usine de filtration, l’entreprise Technosoude a terminé l’installation des lignes de résidus et de retour de filtrat. Tous les efforts sont maintenant concentrés vers la filtration des premiers résidus qui est prévue pour le mois de novembre 2019.

    Photo :

    Équipe de l’Usine de Filtration accompagné de Martin Lavoir, Directeur – Opérations Vaudreuil

    Claude Lalancette, Martin Gravel, Frederic Tremblay, Luc Villeneuve, Dany Laforest-Lavoie, Valerie Bouchard,. Jimmy Bouchard, Michael Merette, Eric Dumais, Frederic Angers, Justin Dallaire, Sebastien Harvey, Raphaël Potvin, Guy Boily, Carol Riverin et Pascal Girard (absent sur la photo)


  • Des toiles filtrantes saguenéennes !

    il y a 6 mois
    20190606 134219

    Mur circulaire

    Les travaux en cours au site de disposition des résidus de bauxite (SDRB) permettent déjà de visualiser l’aménagement de l’aire d’entreposage et de chargement des camions. Cette zone pourra accueillir jusqu’à 12 heures de production de résidus filtrés. Après avoir quitté l’usine de filtration et franchi les 800 mètres du convoyeur tubulaire, les résidus seront disposés dans la zone à l’aide de l’empileur pour ensuite être transportés par camion aux endroits prévus.

    Avancement SDRB : travaux civil 70 % – Béton et acier d’Armature : 35 %

    Insertion des toiles filtrantes

    À l’étage supérieure du bâtiment de filtration,...

    Mur circulaire

    Les travaux en cours au site de disposition des résidus de bauxite (SDRB) permettent déjà de visualiser l’aménagement de l’aire d’entreposage et de chargement des camions. Cette zone pourra accueillir jusqu’à 12 heures de production de résidus filtrés. Après avoir quitté l’usine de filtration et franchi les 800 mètres du convoyeur tubulaire, les résidus seront disposés dans la zone à l’aide de l’empileur pour ensuite être transportés par camion aux endroits prévus.

    Avancement SDRB : travaux civil 70 % – Béton et acier d’Armature : 35 %

    Insertion des toiles filtrantes

    À l’étage supérieure du bâtiment de filtration, les toiles filtrantes ont été insérées une à une à l’intérieur des quatre filtres-presses. Ces toiles, 100 % saguenéennes, sont fabriquées chez Sefar-BDH. Cette entreprise conçoit et fabrique des médias filtrants pour la filtration des procédés industrielles et les font voyager à travers le monde.

    Équipement Usine de filtration : 560 toiles filtrantes – 40 000 m de câbles – 5 000 mètres de tuyauterie

    Module du râtelier

    Près de BOPILE, d’importants travaux au-dessus de la voie ferrée, afin d’installer les modules du râtelier qui portent les différentes lignes de transport de résidus, de retour du filtrat et de l’eau claire, ont été réalisés. Ces travaux ont été étroitement coordonnés et prévus le dimanche afin de profiter de l’interruption du transport ferroviaire. La tuyauterie qui relie l’usine existante et l’usine de filtration est maintenant installée. Un autre jalon qui nous rapproche de la date de démarrage de l’usine!


    Une nouvelle étape importante est maintenant débutée avec l’entrée officielle de l’équipe de vérification pré-opérationnelle à l’intérieur de l’Usine de filtration. Le système de réseautique a été énergisé et testé, ce qui représente plus qu’un jalon symbolique, car nous sommes maintenant reliés au reste de l’usine Vaudreuil et ce, grâce au travail de l’équipe intégrée Rio Tinto IS&T et Hatch.


  • Plus de 300 travailleurs au chantier

    il y a 6 mois
    Vlcsnap 2019 05 17 08h22m55s721 01


    L’activité est à son maximum au chantier avec plus de 300 travailleurs répartis sur trois sites distincts. Au site de disposition de résidus de bauxite, l’entrepreneur Fernand Gilbert poursuit les travaux de remblai à la station de chargement des camions et celui du bétonnage de la base du convoyeur principal. Au total, c’est 1 900 m3 de béton qui seront nécessaires pour réaliser la fondation de l’empileur.

    Le bâtiment BOPILE, situé à l’Usine Vaudreuil, accueille désormais les deux nouvelles pompes GEHO. Les travaux d’assemblage de la tuyauterie et du râtelier se poursuivent. Technosoude a réalisé les raccordements finaux des...


    L’activité est à son maximum au chantier avec plus de 300 travailleurs répartis sur trois sites distincts. Au site de disposition de résidus de bauxite, l’entrepreneur Fernand Gilbert poursuit les travaux de remblai à la station de chargement des camions et celui du bétonnage de la base du convoyeur principal. Au total, c’est 1 900 m3 de béton qui seront nécessaires pour réaliser la fondation de l’empileur.

    Le bâtiment BOPILE, situé à l’Usine Vaudreuil, accueille désormais les deux nouvelles pompes GEHO. Les travaux d’assemblage de la tuyauterie et du râtelier se poursuivent. Technosoude a réalisé les raccordements finaux des pompes qui permettront de propulser les résidus vers l’Usine de filtration. La mise en place des dormants du corridor 0D, qui relie le BOPILE à l’Usine de filtration, est terminée et l’installation des lignes de retour du filtrat est débutée.

    Du côté de l’Usine de filtration, le revêtement de la salle électrique modulaire est complété et les électriciens de Black & McDonald sont maintenant à l’intérieur afin de raccorder les câbles des différentes sections. Au total, c’est plus de 40 000 mètres de câbles qui seront tirés, reliant les équipements de l’usine vers la salle électrique. Les travaux de tuyauterie, menés par MACO, évoluent également à bon rythme, c’est 3 800 mètres de tuyauterie, soit un peu plus de 80 % des travaux qui sont complétés.


  • Achèvement de 50 % des travaux de construction

    il y a 7 mois
    477 1034.00 23 39 25.still005

    Un jalon important a été franchi au début du mois d’avril avec l’achèvement d’exactement 50 % des travaux de construction au projet Vaudreuil 2022 phase 1. Les prochains mois seront déterminants. En effet, le début des travaux sur un nouveau front, celui du chemin critique du convoyeur tubulaire au site de résidus de bauxite et la présence du nombre de travailleurs maximum prévu au chantier, représentent un défi de coordination. C’est désormais 250 travailleurs qui traversent chaque jour le tourniquet du chantier.

    Les travaux civils à la future station de chargement des camions situé au site de résidus de bauxite...

    Un jalon important a été franchi au début du mois d’avril avec l’achèvement d’exactement 50 % des travaux de construction au projet Vaudreuil 2022 phase 1. Les prochains mois seront déterminants. En effet, le début des travaux sur un nouveau front, celui du chemin critique du convoyeur tubulaire au site de résidus de bauxite et la présence du nombre de travailleurs maximum prévu au chantier, représentent un défi de coordination. C’est désormais 250 travailleurs qui traversent chaque jour le tourniquet du chantier.

    Les travaux civils à la future station de chargement des camions situé au site de résidus de bauxite vont bon train. Depuis le dernier mois, c’est plus de 58 000 m3 de pierre qui ont été retirés de la station de chargement. Cette pierre dynamitée avait été empilée il y a un an pour précharger le site afin de consolider le terrain.

    Dans le secteur de BOPILE, le bétonnage des fondations des deux nouvelles pompes GEHO est complété. L’installation des pompes est présentement en cours. Les travaux d’assemblage de la tuyauterie du râtelier se poursuivent.

    Du côté de l’usine de filtration, l’arrivée de la salle électrique modulaire préassemblée chez Voltam, une entreprise de Jonquière, a fait son entrée au chantier. L’entrepreneur en charge des travaux, Black & McDonald, procède à l’installation des modules et du revêtement extérieur final. À l’intérieur de la future Usine de filtration, l’assemblage de la tuyauterie et l’installation des chemins de câbles continuent de progresser selon la planification.


  • Un mois de mars actif !

    il y a 7 mois
    Vlcsnap 2019 03 14 12h38m24s836

    Les travaux à l’intérieur de l’Usine de filtration vont bon train. Au niveau des quatre filtres-presses, l’installation des plaques de compression est maintenant complétée. Les passerelles les entourant sont présentement en assemblage. Une équipe s’affaire au boulonnage de ces pièces. L’assemblage des éléments du réseau de pompage et de tuyauterie se poursuit. Au rez-de-chaussée, les menuisiers sont à compléter les divisions des bureaux et des ateliers. Les deux transformateurs sont arrivés au chantier et ils ont été installés sur leurs socles de béton situés à l’arrière de l’Usine de filtration. Le pré-assemblage du convoyeur tubulaire principal a débuté dans les...

    Les travaux à l’intérieur de l’Usine de filtration vont bon train. Au niveau des quatre filtres-presses, l’installation des plaques de compression est maintenant complétée. Les passerelles les entourant sont présentement en assemblage. Une équipe s’affaire au boulonnage de ces pièces. L’assemblage des éléments du réseau de pompage et de tuyauterie se poursuit. Au rez-de-chaussée, les menuisiers sont à compléter les divisions des bureaux et des ateliers. Les deux transformateurs sont arrivés au chantier et ils ont été installés sur leurs socles de béton situés à l’arrière de l’Usine de filtration. Le pré-assemblage du convoyeur tubulaire principal a débuté dans les ateliers de Fabmec.

    Au Complexe Jonquière, dans le secteur BOPILE, les trois pompes de surverse ont été relocalisées et sont maintenant complètement opérationnelles. Les travaux de démolition de la tuyauterie des anciennes pompes ont débuté. « L’activité est à son maximum sur le chantier. Les entrepreneurs partenaires ainsi que l’équipe du projet Vaudreuil 2022 phase 1 Rio Tinto/Hatch s’assurent jour après jour d’une communication efficace afin de poursuivre en respectant notre objectif de zéro blessure », souligne Tony Wieczorek, directeur de Projets.


  • État d'avancement des travaux

    il y a 10 mois
    Nouvelle etat davancement des travaux

    Les structures des quatre filtres presses ont été montées. L’installation des plaques de compression ainsi que la mise en place de la tuyauterie ont débuté. Le module de la salle de contrôle auxiliaire a été monté à l’étage des filtres presses. L’aménagement des bureaux et des ateliers progresse bien au rez-de-chaussée et les travaux de maçonnerie sont complétés.

    Le 12 février dernier, un autre jalon important du projet a été réalisé dans le secteur Bopile de l’Usine Vaudreuil avec le premier transfert d’un équipement, une pompe de surverse, aux opérations. Le tout s’est déroulé de façon sécuritaire et efficace et...

    Les structures des quatre filtres presses ont été montées. L’installation des plaques de compression ainsi que la mise en place de la tuyauterie ont débuté. Le module de la salle de contrôle auxiliaire a été monté à l’étage des filtres presses. L’aménagement des bureaux et des ateliers progresse bien au rez-de-chaussée et les travaux de maçonnerie sont complétés.

    Le 12 février dernier, un autre jalon important du projet a été réalisé dans le secteur Bopile de l’Usine Vaudreuil avec le premier transfert d’un équipement, une pompe de surverse, aux opérations. Le tout s’est déroulé de façon sécuritaire et efficace et sans perte de production. La mise en place d’un plan de suivi détaillé axé sur la sécurité et la communication efficace entre les différents intervenants impliqués (Technosoude, Shipshaw Électrique, l’équipe du projet Vaudreuil 2022 phase 1 Rio Tinto/Hatch et l’équipe de l’Usine Vaudreuil) ont été des facteurs déterminants à ce succès. Pour Tony Wieczorek, directeur de Projets, « il s’agit d’une étape importante qui a permis de tester la robustesse de notre processus afin de garantir un transfert efficace de l'ensemble des systèmes à venir dans les prochains mois. »


  • Un premier filtre-presse assemblé

    il y a 10 mois
    Nouvelle premier filtre presse accueil

    Le premier filtre-presse est maintenant assemblé dans l’Usine de filtration. Les trois autres filtres, en provenance de l’Italie, sont tous arrivés au Canada et vont être installés au cours des prochaines semaines.

    D’autres équipements clés ont été installés dans la future Usine de filtration : les quatre pompes de résidus, les compresseurs, les surpresseurs et le réservoir d’air comprimé, entre autres. Les travaux de bétonnage et d’érection de la structure d’acier sont complétés. L’équipe de préparation opérationnelle, dont le rôle est de s’assurer que les systèmes mécaniques, électriques, d’instrumentation et de contrôle soient fonctionnels, est maintenant en place. À...

    Le premier filtre-presse est maintenant assemblé dans l’Usine de filtration. Les trois autres filtres, en provenance de l’Italie, sont tous arrivés au Canada et vont être installés au cours des prochaines semaines.

    D’autres équipements clés ont été installés dans la future Usine de filtration : les quatre pompes de résidus, les compresseurs, les surpresseurs et le réservoir d’air comprimé, entre autres. Les travaux de bétonnage et d’érection de la structure d’acier sont complétés. L’équipe de préparation opérationnelle, dont le rôle est de s’assurer que les systèmes mécaniques, électriques, d’instrumentation et de contrôle soient fonctionnels, est maintenant en place. À l’intérieur du Complexe Jonquière, du côté de BOPILE, le nouveau bâtiment de la station de pompage est fermé. L’équipe procédera à l’isolation et à l’installation du chauffage. À la mi-février, la nouvelle pompe de surverse sera installée dans la bâtisse. Cette étape est importante, car elle permet de libérer l’espace pour l’installation des nouvelles pompes GEHO!

    Les contrats de construction pour 2019 ont tous été octroyés. Les plus récents sont ceux des travaux d’électricité et instrumentation octroyés à Black & McDonald, les travaux de bétonnage pour les fondations du convoyeur tubulaire et l’empileur des résidus filtrés au Site de disposition des résidus de bauxite (SDRB) à Groupe Gilbert et enfin l’installation du convoyeur tubulaire à Groupe Fabmec.